Présentation
Base documentaire
 ↑  
Archive des nouvelles

+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
+ Année 2013
+ Année 2012
 ↑  
Contact
(Inscription suspendue)

Se connnecter (privé)

 ↑  
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.energethique.com/data/fr-articles.xml

LEXIQUE   ( J. Peulvé)

NOTA : Les définitions données dans ce lexique se veulent pouvoir être comprises par le plus grand nombre d'Internautes. Pour les définitions officielles, prière de se reporter aux documents en référence dans la rubrique "bibliographie".

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A

ACCUMULATEUR - Appareil emmagasinant de l'énergie électrique pour la restituer plus tard à la demande.

ACTIVITE(A) - l'activité A d'une quantité d'un radionucléide à un état énergétique déterminé et à un moment donné est le quotient de dN par dt, où dN est le nombre probable de transitions nucléaires spontanées avec émission d'un rayonnement ionisant à partir de cet état énergétique dans l'intervalle de temps dt. L'unité d'activité d'une source radioactive est le becquerel (Bq).

ACTIVITÉ CONCERNÉE PAR LA QUALITÉ (ACQ) - Activité identifiée qui influe sur le respect des exigences relatives à la qualité des éléments importants pour la sûreté.

AÉRORÉFRIGÉRANT - installation où l'eau du circuit tertiaire d'une centrale se refroidit en cédant sa chaleur à l'atmosphère (cycle de CARNOT).

AIEA - Agence Internationale de l'Énergie Atomique : organisme dépendant de l'ONU, siégeant à Vienne (Autriche) créé en 1957 pour l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire.

AIRE (EXTÉRIEURE) - Surface dégagée, à l'air libre, d'une INB (voirie, parc de stationnement, pelouse, etc.).

ALPHA (a) - Particule émise lors d'une désintégration, comportant deux neutrons et deux protons. Sa forte énergie et sa masse importante lui donnent un parcours très court ("1 mm dans l'air).

ALTERNATEUR - Appareil qui transforme une énergie mécanique en courant électrique.

ANION - Ion négatif.

ANDRA - Agence Nationale pour la Gestion des Déchets Radioactifs : établissement public, indépendant, chargé du stockage de la totalité des déchets radioactifs ultimes des producteurs français.

ANOMALIE - Déviation par rapport à ce qui est attendu. Peut justifier une investigation débouchant sur une non-conformité.

ANOMALIES ET INCIDENTS SIGNIFICATIFS POUR LA SÛRETÉ - Non satisfaction aux exigences définies pour les Activités Concernées par la Qualité (ACQ) et les Éléments Importants pour la Sûreté (EIS). Concerne également les écarts dans l'application de l'assurance de la qualité.

Tout écart par rapport à une exigence définie pour l'accomplissement ou le résultat d'une activité concernée par la qualité en matière de sûreté. Toute situation susceptible de porter préjudice à la qualité définie pour un élément important pour la sûreté ou toute situation justifiant, du point de vue de la sûreté, une action corrective est désignée, selon sa gravité, "anomalie ou incident significatif".

AREVA : Groupe industriel né du regroupement des activités de COGEMA, FRAMATOME et FCI. Leader mondial dans les métiers du nucléaire.

ARTIFICIEL (élément) - Élément radioactif que l'on ne trouve plus dans la nature du fait de sa décroissance et que l'on reproduit à l'aide de réactions physiques (bombardement dans un accélérateur, fission dans un réacteur ou fusion).

ASN - Autorité de Sûreté Nucléaire. Elle vérifie la conformité des projets d'installation, délivre les autorisations de création et de mise en service et s'assure des conditions d'expoitation. Indépendante du gouvernement, elle est dirigée par cinq commissaires dont un président (www.asn.fr).

ASSAINISSEMENT - Ensemble des activités entreprises dans une installation nucléaire pour maintenir ou revenir à une situation de parfaite maîtrise des sources radioactives et des expositions du personnel ou de l'environnement.

ASSEMBLAGE (COMBUSTIBLE) - Ensemble constitué des "crayons" (contenant les pastilles d'oxyde d'uranium), des grilles et des structures mécaniques tel qu'il est conçu pour être disposé dans le cœur d'un réacteur (chargement, fonctionnement et déchargement).

ASSURANCE DE LA QUALITÉ - Ensemble des actions préétablies et systématiques nécessaires pour donner la confiance appropriée en ce qu'un produit ou service satisfera aux exigences définies, relatives à la qualité.

ASTRID (Advanced Sodium Technological Reactor for Industrial Demonstration) - C'est un projet français de prototype de réacteur à neutrons rapides refroidi au sodium.

ATMEA - C'est une coentreprise créée à parts égales par AREVA et Mitsubishi Heavy Industries (MHI) pour le développement, la commercialisation, la certification et la vente d'un nouveau modèle de réacteur nucléaire de 3ème génération, d'une puissance de 1100 MWe..

ATOME - Constituant de base de la matière. Il est formé d'un noyau composé de protons (de charge positive) et de neutrons (de charge nulle), entouré d'un nuage d'électrons périphériques (de charge négative).

ATOMIQUE - Qui se rapporte à l'atome.

AUDIT ASSURANCE DE LA QUALITÉ - Ensemble des actions préétablies et systématiques nécessaires pour donner la confiance appropriée sur l'application d'un système d'assurance qualité.

AUDIT QUALITÉ - Examen méthodique et indépendant en vue de vérifier l'adéquation et l'efficacité des dispositions effectivement mises en œuvre pour satisfaire aux exigences spécifiées, il concerne aussi bien les spécifications que les conditions de leur application.

AUDITEUR - Personne indépendante, qualifiée et mandatée pour effectuer un audit.

B

BARRE DE COMMANDE (ou de CONTRÔLE) - Élément du cœur des réacteurs, contenant des absorbeurs de neutrons (bore ou cadmium), permettant de régler leur puissance.

BARRIÈRE (DE CONFINEMENT) - Dispositif physique s'opposant aux échanges entre ses deux faces. Les Réacteurs à Eau Pressurisée (REP) français comportent trois barrières :
- la gaine du crayon de combustible (en alliages spéciaux),
- la cuve du réacteur (en acier),
- l'enceinte de confinement du réacteur (dôme en béton).

BÂTIMENT - Structure de génie civil et constructions associées (galerie technique, carneau, etc.).

BECQUEREL (Bq) - Unité internationale de mesure de la radioactivité, 1 Bq = une désintégration par seconde.

BECQUEREL Henri : Physicien français (1852 - 1908) découvrit la radioactivité naturelle (mise en évidence des rayonnements d'un minerai contenant de l'uranium en 1896). Prix Nobel de physique en 1903.

BÉTA (b) - Particule émise lors d'une désintégration, constituée d'un électron (son parcours dans l'air est de quelques cm).

BORE - Élément métallique naturel ayant un pouvoir d'absorption exceptionnel des neutrons.

C

CALOPORTEUR - Fluide (solide en fusion, liquide ou gaz) permettant de transférer l'énergie libérée dans un réacteur vers le groupe turbo-alternateur.

CHÂTEAU - Conteneur (en plomb) destiné au transport des éléments combustibles usés.

CIRCUIT PRIMAIRE - Dans les Réacteurs à Eau Pressurisée (REP), il contient le fluide caloporteur permettant de transférer la chaleur dégagée par le cœur du réacteur vers les générateurs de vapeur.

CIRCUIT SECONDAIRE - Circuit de vapeur puis d'eau, alimentant la turbine couplée à l'alternateur produisant l'électricité. Ce circuit fermé et isolé relie le générateur de vapeur au condenseur permettant de transférer la puissance thermique du circuit primaire.

CIRCUIT TERTIAIRE - Circuit d'eau permettant d'éliminer la puissance thermique résiduelle par des aéroréfrigérants ou des prises d'eau sur les rivières ou le bord de mer.

COGÉMA (Compagnie Générale des Matières Nucléaires) - Filiale du Groupe CEA et d'EDF dont la compétence couvre tout le cycle du combustible. Regroupée dans la multinationale AREVA (ex TOPCO).

COLIS - Déchets conditionnés constituant une unité identifiable et manipulable.

COMBUSTIBLE (nucléaire) - Matière fissile permettant d'entretenir une réaction en chaîne dans un réacteur.

COMBUSTIBLE IRRADIÉ (CI) - Assemblage ayant séjourné dans le cœur d'un réacteur en fonctionnement.

COMPOSANT - Objet ou ensemble solidaire d'objets constituant un lot homogène, identifiable dans un schéma de procédé ou dans un schéma des équipements auxiliaires d'un local (cuve, tuyauterie, gaine de ventilation, circuit de distribution de fluide, tableau de contrôle commande, etc.).

CONDENSEUR - Équipement du circuit secondaire assurant la condensation de la vapeur après sa détente dans la turbine. Le condenseur est refroidi par de l'eau en circuit ouvert (prise d'eau fluviale ou maritime) ou fermé (aéroréfrigérant).

CONDITIONNEMENT - Dispositions concourant à la constitution d'un colis (enrobage, mise en conteneur, etc.) - Dispositif assurant la fonction.

CONFINEMENT
- Aptitude d'un conditionnement à limiter à une valeur pré-établie, dans des conditions spécifiées, les échanges entre l'intérieur et l'extérieur d'un colis.
- Dispositif de protection assurant la fonction de confinement (conteneur, enrobage, etc.)

CONSIGNES - Documents fixant des règles à respecter impérativement.

CONTAMINATION - Dépôt de substance radioactive en surface. On parle de contamination fixée (forte adhérence sur le support) ou labile (remise en suspension aisée de poussière par frottement ou simple soufflage) ainsi que, pour l'homme, de contamination interne (par ingestion ou dans une plaie) ou externe (dépôt sur la peau ou les cheveux).

CONTENEUR - Récipient assurant le confinement et la tenue mécanique d'un colis de déchets.

COSMIQUE (rayons) - Rayonnement radioactif provenant du soleil et inondant toute la surface de la terre, la dose délivrée au niveau de la mer est de 0,35 mSv/an.

COUPLAGE - Raccordement de l'alternateur d'un réacteur au réseau électrique général.

CRAYON (de combustible) - Tube en zircaloy formant la gaine (première barrière) contenant les pastilles de combustible (pour les REP : 4 mètres de long, 9 mm de diamètre, pastille d'oxyde d'uranium enrichie de 3 à 4 % en 235U).

CURIE (Ci) - Ancienne unité de radioactivité (équivalente à 1 g de radium) remplacée par le Becquerel (Bq), 1 Ci vaut 3,7.10^10 Bq.

CURIE Pierre, physicien français (1859 - 1906) Prix Nobel de Physique en 1903

CURIE Marie, physicien français, d'origine polonaise (1867 - 1934) Prix Nobel de Physique 1903 et de Chimie 1911.

CYCLE DU COMBUSTIBLE - Ensemble des opérations pour les matières fissiles comportant les étapes principales : extraction du minerai d'uranium, extraction de l'uranium, enrichissement, fabrication des éléments combustible, retraitement et conditionnement des déchets ultimes pour stockage.

D

DANGER : voir la définition et le commentaire de Gilbert Bruhl (avec ceux de RISQUE).

DÉCHETS - Tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau, produit ou, plus généralement, tout bien meuble abandonné ou que son détenteur destine à l'abandon [Bibliographie, réf. 5].

DÉCHETS CONVENTIONNELS (ou ordinaires) - Déchets issus de locaux classés conventionnels n'ayant pas subi de contamination radioactive ou d'activation sous flux neutronique.

DÉCHETS NUCLÉAIRES - Déchets contenant des substances radioactives ou susceptibles d'en contenir car issus de locaux ayant été classés en zone à déchets nucléaires. La réglementation distingue quatre types de déchets :
- déchets de très faible radioactivité (TFA), de l'ordre de grandeur de la radioactivité naturelle, stockés dans des décharges spéciales,
- déchets de faible et moyenne radioactivité à vie courte (A) (décroissance d'un facteur deux en trente ans) stockés sur les centres de l'ANDRA à La Hague ou à Soulaines,
- déchets de moyenne radioactivité à vie longue (B) (quelques milliers d'années),
- déchets de haute radioactivité et de période longue (plusieurs milliers d'années).
Les déchets de type B et C sont entreposés dans les installations des exploitants nucléaires en attente de la décision, en 2006, d'un stockage définitif dans le cadre de la loi Bataille de janvier 1991.

DÉCHET ULTIME - Déchet qui n'est plus susceptible d'être traité dans des conditions techniques et économiques du moment, notamment par extraction de la part valorisable ou par réduction de son caractère polluant ou dangereux [Bibliographie, réf. 8].

DÉCLASSEMENT - Ensemble des actions administratives conduisant au classement d'une installation à un niveau inférieur dans la liste des types d'INB, après réduction des risques qu'elle comportait, par un assainissement et/ou un démantèlement :
- laboratoire, usine ou réacteur en exploitation,
      - laboratoire, usine ou réacteur mis à l'arrêt définitif (démantèlement au niveau 1 de l'AIEA),
      - installation d'entreposage de ses matériels (démantèlement au niveau 2),

     - installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE) (démantèlement au niveau 3),
     - installation libérée de toute contrainte administrative (démantèlement au niveau 3).

DÉFAILLANCE - Perte de l'aptitude d'un élément à accomplir la fonction à laquelle il est destiné.

DÉFAUT - Non satisfaction d'un élément aux exigences de l'utilisation prévue conduisant à une nouvelle analyse de sa fonction dans le système auquel il appartient, à une modification ou à sa mise au rebut.

DÉFAUT ALÉATOIRE - Défaut isolé survenant de façon non prévue.

DÉFAUT DE MODE COMMUN - Défaut affectant un nombre significatif d'éléments identiques suite à un événement déterminé.

DÉMANTÈLEMENT - Élimination physique de tout ou partie d'une installation, incluant le traitement définitif des matériels, matériaux et déchets produits.

DESCENDANT - Filiation des éléments et des isotopes résultant de la désintégration d'un élément radioactif.

DEUTÉRIUM - Isotope de l'hydrogène (1 proton + 1 électron) dont le noyau comporte en plus un neutron.

DISPONIBILITÉ - Coefficient définissant les performances des centrales nucléaires (production effective par rapport à la capacité maximale théorique).

DIVERGENCE - Démarrage de la réaction en chaîne d'un réacteur obtenue par le relèvement des barres de contrôle.

DOSIMÉTRIE - Détermination ou mesure de la quantité de rayonnement ionisant reçue par un individu ou un matériau, exprimée en Sievert. On distingue le débit de dose (quantité de rayonnement reçue par unité de temps en Sievert par heure - Sv/h) de la dose cumulée.

DSIN (Direction de la Sûreté des Installations Nucléaires) - Autorité nationale dépendant des Ministères de l'Industrie et de l'Environnement, chargée de veiller à l'application de la réglementation. Elle vérifie la conformité des projets d'installation, délivre les autorisations de création et de mise en service et s'assure des conditions d'exploitation ; ce service est désormais rattaché à l'ASN.

DURÉE DE VIE - Période déterminée de bon fonctionnement d'un équipement. Les REP français sont construits pour fonctionner plus de quarante ans.

E

EAU LOURDE - Eau formée d'un atome d'oxygène et de deux atomes de deutérium (D2O) utilisée comme modérateur dans les premiers réacteurs (ZOÉ, EL2 & EL3 à Saclay, EL4 à Brennilis).

ÉCRAN - Paroi constituée d'un matériau de forte densité (tel que le plomb pour les rayons gamma et X) destiné à réduire le champ de rayonnement.

EFFLUENTS - Gaz ou liquides contenant des substances radioactives, produits au cours de l'exploitation des installations nucléaires. Tout rejet dans l'environnement fait l'objet d'une autorisation préalable et d'un contrôle très strict. Les rejets ont été divisés par un facteur 100 dans les dix dernières années.

ÉLECTRON - Particule élémentaire de charge négative et de très faible masse gravitant autour du noyau des atomes. Lorsqu'elle est arrachée à l'atome, elle constitue un rayonnement Béta (b).

ÉLECTRONUCLÉAIRE - Procédé permettant de fournir du courant électrique à partir de centrale nucléaire.

ÉLÉMENT - Un élément chimique est caractérisé par son numéro atomique représentant le nombre de neutrons du noyau (ex. : 235U). Les 90 éléments naturels et les 21 artificiels sont classés dans la table de Mendéleiev (chimiste russe 1884-1907).

ÉLÉMENT IMPORTANT POUR LA SÛRETÉ (EIS) - Élément pour lequel l'exploitant d'une INB doit veiller à ce qu'une qualité en rapport avec son importance pour la sûreté soit définie, obtenue et maintenue.

ÉLIMINATION - L'élimination des déchets comporte les opérations de collecte, transport, stockage, tri et traitement nécessaires à la récupération des éléments et matériaux réutilisables ou d'énergie, ainsi qu'au dépôt ou au rejet dans le milieu naturel de tous autres produits dans des conditions propres à éviter les nuisances [Bibliographie, réf. 5].

ÉQUILIBRE - État des descendants d'un élément radioactif présents en proportion constante. L'équilibre est atteint après un nombre de périodes suffisant.

EMBALLAGE - Dispositif de conditionnement d'un déchet ou d'un colis de déchets en vue de sa circulation sur la voie publique (routière, ferroviaire, aérienne ou fluviale).

ENCEINTE ÉTANCHE (troisième barrière) - Structure de génie civil (béton et/ou cuvelage de béton) assurant le confinement de l'ensemble des composants nucléaires d'un réacteur.

ENTREPOSAGE - Immobilisation provisoire dans une installation autorisée d'un déchet avec un autre [Bibliographie, réf. 9]

ENTREPOSAGE DE TRÈS LONGUE DURÉE - Entreposage prévu pour une durée séculaire.

ENTREPOSAGE ENTERRÉ - Entreposage dont la structure d'accueil des déchets est située en partie dans le sol naturel.

ENTREPOSAGE DE SUB-SURFACE - Entreposage dont la structure d'accueil des déchets est située entre -10 et -100 m de la surface du sol naturel.

ENTREPOSAGE DE SURFACE - Entreposage dont la structure d'accueil des déchets, à l'exclusion des fondations, est située au dessus du niveau du sol naturel.

EPR - Le réacteur pressurisé européen (initialement European Pressurized Reactor, puis Evolutionary Power Reactor et rebaptisé aussi US-EPR aux États-Unis) est un projet de réacteur nucléaire de troisième génération, conçu et développé par AREVA au cours des années 1990 et 2000, d'une puissance de 1650 MWe.

ÉTANCHÉITÉ - Aptitude d'un conditionnement à s'opposer, dans des condition spécifiées, aux échanges entre l'intérieur et l'extérieur.

ÉTUDE - C'est un travail résultant d'une activité de réflexion et conduisant à l'élaboration d'un ou de plusieurs documents techniques, administratifs ou économiques nécessaires au déroulement d'une activité, d'un service ou d'une production.

ÉTUI - Enveloppe métallique assurant le confinement d'un combustible irradié ou d'un fagot de crayons de combustibles irradiés.

EXIGENCES DÉFINIES - Exigences prescrites, au vu de l'analyse de sûreté, par les AUTORITÉS DE SÛRETÉ pour obtenir et maintenir la sûreté des INB.

EXIGENCES SPÉCIFIÉES - Exigences décrites dans un document, nécessaires pour obtenir et maintenir la qualité d'un produit ou d'un service.

EXPLOITANT (nucléaire) - Toute personne physique ou morale ayant déposé une demande d'autorisation de création d'une INB.

EXPOSÉ ou EXPOSITION (aux rayonnements ionisants) - Caractérise le fait, pour un être ou un matériau, d'avoir séjourné dans un champ de rayonnements ionisants (Voir Dosimétrie).

F

FAGOTAGE - Extraction des crayons de la structure d'un assemblage de combustible et regroupement en lot, notamment dans un étui.

FILIÈRE - Ensemble de réacteur d'un même type (combustible, modérateur, caloporteur) tels que l'UNGG (Uranium naturel, graphite, gaz) ou le REP (réacteur à eau pressurisée).

FILTRE A SABLE - Dispositif de filtration de sécurité permettant de réduire la surpression de l'Enceinte Étanche en situation accidentelle grave.

FISSION - Éclatement d'un élément lourd en plusieurs parties sous l'impact d'un neutron, accompagné de l'émission de neutrons, de radiations et d'un important dégagement de chaleur.

FLUIDE CALOPORTEUR - Liquide ou gaz circulant dans le cœur d'un réacteur pour en extraire la puissance thermique (eau pressurisée dans les REP ou gaz carbonique dans les UNGG).

FUSION - Combinaison de deux noyaux légers, libérant une énergie importante. Les expériences en cours laissent envisager des espoirs d'application possible dans les décennies à venir.

G

GAMMA (g) - Rayonnement ionisant électromagnétique émis lors d'une désintégration. De même nature que les ondes radioélectriques (radio ou TV) mais de fréquence beaucoup plus haute et de plus grande énergie, ce rayonnement est extrêmement pénétrant (plusieurs centaines de mètres d'air et plusieurs mètres d'eau).

GÉNÉRATEUR DE VAPEUR (GV) - Composant des réacteurs permettant d'extraire la puissance thermique du cœur tout en maintenant une isolation totale entre les circuits primaire et secondaire.

GENERATION - On distingue de quatre générations de réacteurs :

  • La première regroupe les réacteurs construits avant 1970.
  • La deuxième désigne les réacteurs construits entre  1970 et 1988 et actuellement en service.
  • La troisième est celle des réacteurs dérivés des précédents et conçus pour les remplacer à partir de 2010/2020..
  • La quatrième désigne les autres réacteurs en cours de conception.

GRAY - Unité de mesure de la quantité d'énergie reçue par unité de masse irradiée par des rayonnements ionisants. Un Gray correspond à un joule par kilogramme (1 Gy = 1 joule /kg).

GROUPE TURBOALTERNATEUR - Ensemble d'une turbine et d'un alternateur sur un même axe. la turbine, actionnée par la détente de la vapeur du circuit secondaire, entraîne l'alternateur qui fournit le courant électrique.

H

HABILITATION - Acte requis par une réglementation ou un organisme qui autorise une personne qualifiée à exercer une activité, elle est délivrée sous la responsabilité de l'employeur.

I

INES (International Nuclear Event Scale = échelle internationale de gravité des événements nucléaires) - Conçue par l'AIEA, cette échelle permet de classer les événements nucléaires en 7 niveaux (de 1 = incident banal à 7 = accident très grave).

INJECTION DE SÉCURITÉ - Injection brutale de solution borée dans le cœur d'un réacteur permettant d'arrêter instantanément la réaction en chaîne. Cette injection est automatique en cas d'incident de conduite du réacteur.

INSTALLATION CLASSÉE POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT (ICPE) - Statut administratif d'installations industrielles comportant des risques potentiels pouvant affecter l'environnement. Les ICPE sont sous le contrôle des Directions Régionales de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement (DRIRE).

INSTALLATION NUCLÉAIRE DE BASE (INB) - Équipement de recherche ou industriel soumis à la loi n°...... [1].

IODE - Corps simple de numéro atomique 53 dont des isotopes radioactifs (132 I) sont présents dans les produits de fission. Leur concentration dans la glande thyroïde est susceptible d'entraîner une thyroïdite radio induite.

IODE (comprimé) - Comprimés d'iodure de potassium contenant 100 mg d'iode stable. Absorbés en cas de risque d'exposition à un nuage de produits de fission, ils permettent de prévenir les thyroïdites radio induites par saturation de la glande thyroïde avec de l'iode stable. Ces comprimés sont distribués dans l'environnement des installations nucléaires au titre du principe de précaution.

ION - Atome ou groupe d'atomes porteur d'une charge électrique positive ou négative par capture ou perte d'électrons.

IONISATION - Production d'ions dans un gaz ou un liquide par réaction chimique, application d'un courant électrique ou irradiation. L'ionisation est un moyen de détecter une irradiation.

IPSN (Institut de Protection et de Sûreté Nucléaire) - Organisme du CEA chargé des recherches et des applications pour la protection et la sûreté nucléaire. L'IPSN est devenu en 2006 l'IRSN, support technique de l'ASN.

IRRADIATION - Exposition à des rayonnements ionisants.

IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire). www.irsn.fr Cf. IPSN.

ISOTOPES - Différents atomes d'un même élément chimique, se différenciant par le nombre de neutrons du noyau. Le deutérium (2H) et le tritium (3H) sont deux isotopes de l'hydrogène (1H).

ISOTOPE RADIOACTIF - Isotope employé dans l'industrie, en physique ou en médecine pour effectuer des analyses.

J

K

L

LIGNE DE DÉFENSE - Dispositif matériel ou immatériel destiné à réduire les risques d'intégration d'équivalent de dose par le groupe de population critique ou les travailleurs, dans l'hypothèse qu'un accident puisse provoquer la dispersion de substances radioactives.

M

MAÎTRE D'OEUVRE - Organisme chargé de l'organisation, de l'ordonnancement et de la coordination d'études ou de travaux [6].

MAÎTRE D'OUVRAGE - Personne morale pour le compte de qui l'opération est effectuée. La Maîtrise d'Ouvrage comporte deux fonctions [6]:
- la direction de l'investissement en la personne du détenteur du financement,
- la direction du programme (représentant le CEA par délégation de l'Administrateur Général, Directeur, Chef de Segment, Chef de Projet ou d'UNITE OPERATIONNELLE en la personne du Chef de Département).

MANUEL D'ASSURANCE DE LA QUALITÉ - Document décrivant les dispositions générales prises en matière d'assurance de la qualité par une société ou une structure pour la réalisation d'un ensemble de fournitures ou de services identifiés.

MANUTENTION - Déplacement vertical et/ou horizontal d'un colis de déchets à l'aide d'un équipement prévu à cet effet.

MODE OPÉRATOIRE - Document définissant la succession chronologique et détaillée des actions pour effectuer une opération ou une manœuvre.

MODÉRATEUR - Corps chimique introduit dans le cœur d'un réacteur, entre les éléments combustibles, pour ralentir les neutrons entretenant la réaction de fission. Le modérateur des REP est de l'eau ordinaire qui sert également au transfert de la chaleur.

MOX (Mixed OXyde fuel) - Combustible constitué d'un mélange d'oxyde de plutonium et d'oxyde d'uranium (appauvri ou issu du retraitement). Le MOX est autorisé dans les REP-900 d'EDF et dans l'EPR de Flamanville. A plus forte concentration de plutonium, il constituera le combustible des réacteurs de 4ème génération.

N

NEUTRON - Particule constituant, avec les protons, le noyau des atomes. Les neutrons, dépourvus de charge électrique, permettent, en entrant en collision avec les noyaux d'uranium, d'entretenir la réaction de fission dans les réacteurs.

NON CLASSE POUR L'ASSURANCE QUALITÉ (NCQ) - Élément ou activité non soumis à l'application du système d'assurance de la qualité.

NON-CONFORMITÉ - Déviation par rapport aux exigences définies ou aux spécifications.

NOYAU - C'est le centre des atomes, constitués de neutrons et de protons (les nucléons) donc de charge positive, autour duquel les électrons gravitent. Dix mille fois plus petit que l'atome, le noyau représente la quasi-totalité de sa masse.

NUMÉRO ATOMIQUE - C'est le nombre de protons d'un noyau qui caractérise un élément. Par exemple l'uranium comporte 92 protons.

NUCLÉON - Nom donné aux particules qui constituent le noyau : neutrons et protons.

O

OPRI (Office de Protection contre les Rayonnements Ionisants) - Organisme du Ministère de la Santé chargé de veiller à l'application de la réglementation sur la radioprotection et du contrôle de la radioactivité dans l'environnement ; ce service est désormais rattaché à l'ASN.

P

PALIER - Série de tranches de mêmes caractéristiques dans une filière. Les REP français comportent les paliers 900 MWe, 1300 MWe, 1450 MWe et EPR de 1650 MWe.

PANACHE - Masse d'air émise par un point de rejet dans l'atmosphère (cheminée) ou dans le milieu aquatique (exutoire). Le panache, issu des tours de refroidissement est très visible, uniquement constitué de vapeur d'eau sans aucune trace de radioactivité (circuit tertiaire) il ne présente aucun risque pour la santé.
Le panache radioactif (et non pas «nuage radioactif») émis en cas d'accident nucléaire (Tchernobyl, Fukushima) n'est pas visible ; les retombées des aérosols radioactifs dépendent des conditions météorologiques (pluies).

PÉRIODE RADIOACTIVE - Temps nécessaire pour que la moitié des atomes d'un élément radioactif se soient désintégrés (stabilisés). Pour cette décroissance on utilise également l'expression "demi-vie". En 10 périodes, la radioactivité a diminué d'un facteur 1000.

PLAN DE CONTRÔLE (QUALITÉ) - Document décrivant les dispositions spécifiques mises en œuvre pour effectuer le contrôle du produit ou du service considéré et attestant de la réalisation effective de ces dispositions.

PLAN QUALITÉ - Document énonçant les procédés, les modes opératoires, les moyens et la séquence des activités destinés à donner la qualité requise à un produit, un service, ainsi qu'à l'exécution d'un contrat ou projet particulier.

PISCINE (de réacteur) - Partie supérieure des REP permettant d'effectuer les opérations de chargement/déchargement des combustibles sous une protection d'eau.

PISCINE (de désactivation) - Réservoirs (situés en sortie des réacteurs ou à l'entrée des usines de retraitement permettant d'attendre la décroissance radioactive des éléments combustibles en toute sécurité, avant leur transport ou leur retraitement.

PLAN ORSEC-RAD - Volet des Plans d'Organisation des Secours mis en œuvre par les Préfectures en cas d'accident radiologique.

PLAN PARTICULIER D'INTERVENTION (PPI) - Organisation des secours, sous l'autorité des Préfets, en cas d'accident sur une Installation Nucléaire de Base (INB).

PLAN D'URGENCE INTERNE (PUI) - Plan d'intervention mis en œuvre par les exploitants nucléaires, en coordination avec le PPI, pour réduire les conséquences d'un incident ou un accident sur l'installation.

PLASMA - Quatrième état de la matière (solide, liquide, gazeux et plasma) où les atomes sont totalement dissociés à très haute température. Le plasma, qui est l'état du cœur des étoiles, représente plus de 99 % de la matière de l'univers. La fusion nucléaire ne se produit qu'au sein d'un plasma.

PLUTONIUM - Élément radioactif artificiel produit par la fission de l'uranium, de numéro atomique 94. L'isotope 239Pu est fissile et contient une très forte énergie.

POINT D'ARRÊT - Point défini dans un plan de contrôle qualité au-delà duquel une activité ne doit pas être poursuivie sans approbation écrite d'une autorité désignée.

POINT DE CONVOCATION - Point défini dans un plan de contrôle qualité où les contrôleurs sont convoqués pour effectuer des mesures ou vérifications. L'absence des contrôleurs au moment précisé dans la convocation ne bloque pas l'exécution de la tâche.

PRESTATAIRE - Toute personne physique ou morale titulaire d'un contrat passé par le Maître d'Ouvrage lui-même, son mandataire ou un autre prestataire est un prestataire, lorsque ce contrat prévoit la fourniture de biens ou de services. La chaîne des prestataires peut s'arrêter lorsque l'exploitant peut justifier que l'activité partielle considérée n'influe pas sur la qualité finale du résultat recherché.

PRÉ-TRAITEMENT - Opération qui conduit à la modification de la composition chimique ou des caractéristiques physiques du déchet et qui nécessite un traitement ultérieur du déchet [Bibliographie, réf. 9].

PROCÉDURES - Document qui précise les règles d'organisation méthodique pour la conduite d'une activité.

PROGRAMME D'ASSURANCE DE LA QUALITÉ - Document décrivant le système d'assurance de la qualité mis en place pour la réalisation d'un produit, d'un service, d'un contrat ou d'un projet.

PROTON - Particule de charge électrique positive qui entre dans la composition du noyau des atomes. La quantité de protons du noyau définit le nombre atomique d'un élément.

Q

QUALIFICATION D'UNE PERSONNE - Démonstration de la compétence d'une personne pour accomplir une tâche déterminée, elle repose sur la formation et/ou l'expérience de la personne et doit être attestée par un document.

QUALIFICATION D'UN PROCÉDÉ OU D'UN PRODUIT - Démonstration qu'un procédé ou un produit est apte à satisfaire aux exigences de son utilisation.

QUALITÉ - Ensemble des propriétés et des caractéristiques d'un produit ou d'un service qui lui confère l'aptitude à satisfaire des besoins exprimés ou implicites. Les besoins peuvent être techniques, économiques ou relatifs à la sûreté et à la sécurité. La qualité d'un élément important pour la sûreté est son aptitude à assurer sa fonction de façon satisfaisante du point de vue de la sûreté de l'installation concernée.

QUALITÉ SURVEILLÉE - Éléments (EQS) ou activités (AQS) ne concernant pas la sûreté pour lesquels s'impose l'application d'un système d'assurance qualité.

R

RAD - Ancienne unité d'irradiation remplacée par le Gray (Gy), 1 Gy vaut 100 Rad.

RADICAL LIBRE - Fragment de molécule possédant une charge électrique négative (électron en excès) chimiquement très réactif.

RADIOACTIVITÉ - Propriété de certains éléments instables dont le noyau se désintègre spontanément, en émettant des rayonnements ionisants, pour former d'autres éléments stables ou eux-mêmes radioactifs.

RADIOGRAPHIE - Obtention de l'image interne d'un corps matériel ou vivant à l'aide de rayons X ou g. La dose délivrée pour une radiographie pulmonaire est de 0,1 mSv.

RADIOPROTECTION - Ensemble de règles et de techniques permettant d'assurer la protection du public et des travailleurs vis-à-vis des rayonnements ionisants.

RADIUM (Ra) - Descendant de l'uranium de numéro atomique 88, isolé par Pierre et Marie Curie ; il développe une intense radioactivité.

RADON - Gaz produit par la désintégration du radium 226, descendant de l'uranium, lui-même radioactif. Le radon est une des principales causes d'irradiation naturelle de l'homme, la dose moyenne en France est de 1,3 mSv/an..

RAYONNEMENTS IONISANTS - Émis lors de la désintégration d'un élément radioactif ils véhiculent l'énergie ou les particules libérées par la réaction. Ils sont émis dans toutes les directions d'une sphère ayant la réaction nucléaire comme centre. Ils comprennent les différents rayonnements : Alpha (a), Béta (b), Gamma (g) et Neutron (n) qui libèrent leur énergie tout au long de leur parcours, par interaction avec les champs électriques ou impact sur les particules des atomes rencontrés sur leur parcours, provoquant des perturbations dans le milieu traversé. Dans les tissus vivants, les rayonnements ionisants peuvent provoquer des lésions biologiques allant de la radiodermite à l'induction de cancer, leur probabilité et leur gravité dépendant de la dose totale reçue et du débit de dose.

RÉACTEUR À EAU PRESSURISÉE (REP) - Réacteurs nucléaires utilisant de l'uranium enrichi comme combustible et de l'eau sous pression comme modérateur et fluide caloporteur. Le REP développé en France depuis 1974, représente la totalité des réacteurs électronucléaires en service.

RÉACTION EN CHAÎNE - Suite de fission qui libèrent des neutrons provoquant à leur tour une fission et ainsi de suite.

RÉACTION CONTRÔLÉE - Réaction en chaîne stabilisée (un seul neutron actif pour chaque fission).

REGROUPEMENT - Mélange de déchets de provenances différentes, mais de nature comparable [Bibliographie, réf. 9].

REM - Ancienne unité de dose intégrée remplacée par le Sievert (Sv), 1 Sv vaut 100 Rem.

REP - Le Réacteur à Eau Pressurusée (PWR pour Pressurized Water Reactor en anglais) est la filière de réacteurs nucléaires la plus répandue dans le monde en 2011.

RETRAITEMENT - Ensemble des opérations de recyclage des combustibles irradiés. La récupération de l'uranium et du plutonium permet de multiplier par un facteur 70 l'énergie récupérable dans les combustibles MOX et les réacteurs à neutrons rapides (RNR ou surgénérateurs). Le retraitement offre également l'avantage de réduire considérablement le volume et la dangerosité des déchets ultimes produits par l'énergie nucléaire.

RÉVERSIBILITÉ - Aptitude à la récupération d'un déchet stocké.

REVUE DE CONCEPTION - Examen formalisé d'une étude de conception conduite de façon systématique en vue de s'assurer de la satisfaction aux exigences spécifiées, aux codes, aux normes et aux règles, à identifier les problèmes et à proposer des solutions (norme ISO 9001 et suivantes).

RISQUE  : voir la définition et le commentaire de Gilbert Bruhl (avec ceux de DANGER)

RNR - Un réacteur à neutrons rapides (en anglais, Fast Breeder Reactor : FBR est un réacteur nucléaire ont le cœur n'est pas modéré.

S

SALLE DE COMMANDE - Local où sont réunis toutes les informations et les moyens de commande à distance pour le pilotage d'une tranche nucléaire.

SÉCURITÉ - Situation où l'on n'a aucun danger à craindre, - Dispositions destinées à éviter l'apparition d'un danger.

SIEVERT (Sv) - Unité du système international exprimant la "dose efficace" (ou "équivalent de dose") délivrée dans les milieux biologiques par les rayonnements ionisants. Les différents rayonnements : Alpha (a), Béta (b), Gama (g), ( et Neutron (n) ont un facteur qualitatif propre de conversion des gray (mesure d'énergie) en sievert (impact biologique) [Bibliographie, réf. 12].

SPÉCIFICATIONS - Document qui décrit les caractéristiques d'un produit ou d'un service et prescrit les exigences auxquelles il doit se conformer.

STOCKAGE (DÉFINITIF ou PERMANENT) - Stockage de déchets réalisé sans intention de reprise ultérieure [Bibliographie, réf. 10].

SÛRETÉ - C'est l'aptitude d'une installation à contrôler les risques directs ou potentiels qu'elle fait peser sur elle-même ou sur son environnement. Ensemble des dispositions de conception, d'exploitation et d'intervention en cas de défaut, permettant d'assurer le fonctionnement normal des installations nucléaires, de prévenir les incidents ou accidents et d'en réduire les conséquences afin d'assurer la protection des travailleurs, du public et de l'environnement des installations nucléaires.

SURGÉNÉRATEUR - Réacteur nucléaire à neutrons rapides (RNR, sans modérateur) qui utilise l'uranium-238 transmuté en plutonium comme combustible. La filière étudiée en France (Phénix et Super-Phénix) utilise le sodium comme caloporteur. Contrairement aux REP qui ne consomment pratiquement que l'uranium-235, isotope qui constitue moins de 1 % de l'uranium naturel, les RNR brülent entièrement l'uranium, ce qui permet de multiplier théoriquement par plus de 100 la valeur énergétique de l'uranium, dont la France dispose de grandes réserves issues des usines d'enrichissement (voir la fiche argumentaire).

SYSTÈME QUALITÉ - Ensemble coordonné d'organisation, de responsabilité, de procédés, de procédures et de moyens pour mettre en œuvre le management de la qualité.

T

TAUX D'INDÉPENDANCE - Rapport entre les ressources et les besoins en énergie d'un pays. En France le taux de dépendance est passé de 77 % en 1973 à 48 % aujourd'hui, grâce à la production nucléaire d'électricité.

TELLURIQUE (rayonnement) - Irradiation produite par les matériaux des sols et des murs, la dose moyenne en France est de 0,5 mSv/an et peut atteindre 30 mSv/an dans certaines contrées du monde (KERALA en Inde et GUARAPARI au Brésil).

TERME SOURCE - Ensemble des substances radioactives mobilisables pouvant affecter la protection radiologique par irradiation (a, b, g, n), dispersion atmosphérique des gaz et de la contamination labile (aérosols) ou par transfert hydrologique (particule, lixiviation).

TONNE D'ÉQUIVALENT PÉTROLE (TEP) - Unité de mesure correspondant à l'énergie produite par la combustion d'une tonne de pétrole : 1 TEP = 4,5 MWh - 1 MWh = 0,22 TEP..

TRAÇABILITÉ - Aptitude à retrouver l'historique, l'utilisation ou la localisation d'un produit, d'un service ou d'une activité.

TRANCHE - Unité de production électrique comprenant un réacteur et un groupe turbo-alternateur. Un groupement de tranches nucléaires constitue une Centrale nucléaire.

TRAITEMENT - Opération qui conduit à la modification de la composition chimique ou des caractéristiques physiques du déchet en vue de son recyclage ou de son stockage permanent [Bibliographie, réf. 5].

TRANSFERT - Mouvement d'un colis de déchets sur une INB, soumis à l'application des Règles Fondamentales d'Exploitation (RGE) de celle-ci.

TRANSMUTATION - Transformation d'un élément par les rayonnements ionisants

TRANSPORT - Circulation de déchets dans un emballage empruntant la voie publique et de ce fait soumis au Règlement des Transports de Matières Dangereuses Nucléaires (RTMD-N).

TRÈS FAIBLE RADIOACTIVITÉ (Déchets TFA) - Déchets de très faible radioactivité, de l'ordre de la radioactivité naturelle du granit, stockables dans une décharge spécifique ou recyclables dans l'industrie classique dans le cadre d'une filière agréée par l'Autorité de Sûreté.

TRITIUM - Isotope de l'hydrogène dont le noyau compte deux neutrons et un proton. Le tritium est émetteur béta (b) avec une période radioactive de douze ans et une faible toxicité.

U

UNGG - Filière de réacteur utilisant de l'uranium naturel comme combustible, du graphite en modérateur et du gaz carbonique en fluide caloporteur. Première filière française, elle est aujourd'hui en cours de démantèlement.

URANIUM - Principal élément radioactif dans la nature avec son isotope fissile (235U). IL constitue le combustible des REP après enrichissement.

V

VÉRIFICATION - Action visant à s'assurer que les exigences relatives à la qualité sont satisfaites.

W

WATTHEURE (Wh) - Unité dérivée d'énergie ; c'est l'énergie fournie en une heure par une source de 1 watt. Un Wh vaut 3 600 joules. Multiples : kilowattheure (kWh), Mégawatheure (MWh), Gigawattheure (GWh), térawattheure (TWh). Dans les années 2010, la production électronucléaire française est de l'ordre de 400 TWh/an.

X

Y

Z

ZIRCALOY - Alliage de métaux (zirconium, étain, fer, chrome, nickel) utilisé pour la fabrication des gaines des éléments combustibles.

ZOÉ - Première pile atomique française (énergie Zéro, Oxyde d'uranium, Eau lourde).

ZONE - Espace affecté d'une caractéristique spécifique au titre de la protection physique, de la radioprotection ou de la gestion des déchets.

Glossaire

Atome

Constituant de base de la matière. Il est formé d'un noyau composé de protons (de charge positive) et de neutrons (de charge nulle), entouré d'un nuage d'électrons périphériques (de charge négative).

Ion

Atome ou groupe d'atomes porteur d'une charge électrique positive ou négative par capture ou perte d'électrons.


Catégorie : -


GAENA (ex GASN) / ARCEA
 

Pour être averti des nouveautés du site : visitez notre blog, et inscrivez-vous à la "Newsletter"
Ou bien utilisez les liens RSS

 ↑