Pour être averti des nouveautés du site : visitez notre blog, et inscrivez-vous à la "Newsletter"

 ↑  
Recherche
 
Fermer
Base documentaire
 ↑  
Archive des nouvelles
Contact
(Inscription suspendue)

Se connnecter (privé)

 ↑  
Les 2 dernières nouvelles

Michel Rocard 1930-2016

Sauvons Le Climat vient de perdre un ami en la personne de Michel Rocard, membre de son comité de parrainage et signataire de son manifeste. Nous nous associons à la peine de sa famille, de ses amis et de tous ceux qui ont vu en lui un homme politique d’une qualité exceptionnelle par son courage, son honnêteté intellectuelle, sa profonde intelligence et sa lucidité.

Michel Rocard fut un des premiers politiques français à prendre conscience du réchauffement climatique et de ses dangers. Très réservé sur l’utilité de l’armement nucléaire, il contestait par contre la politique de réduction de la part du nucléaire dans la production d’électricité prônée par ses amis socialistes. A ses yeux l’énergie nucléaire, très faiblement émettrice de CO2, était indispensable pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique.

Michel Rocard était convaincu de la nécessité pour le responsable politique de rechercher l’expertise scientifique. Ainsi fut-il un des très rares premiers ministres à avoir choisi un grand scientifique comme Ministre de la Recherche en la personne de Hubert Curien.

Plus récemment Michel Rocard fut indigné par les actions de groupuscules agressifs qui visaient à empêcher l’expression libre des scientifiques dans les débats publics. A l’initiative de « Sauvons Le Climat » il publia avec Robert Badinter, Jean Pierre Chevènement et Alain Juppé un appel dans « Libération » du  15 octobre 2013   intitulé « La France a besoin de Scientifiques et de Techniciens...et ils doivent pouvoir s'exprimer librement ! »

Pour de nombreux Français Michel Rocard personnalisait la possibilité de faire de la politique « autrement ». Il leur manquera, comme il nous manquera.

Michel Rocard 1930-2016

Sauvons Le Climat vient de perdre un ami en la personne de Michel Rocard, membre de son comité de parrainage et signataire de son manifeste. Nous nous associons à la peine de sa famille, de ses amis et de tous ceux qui ont vu en lui un homme politique d’une qualité exceptionnelle par son courage, son honnêteté intellectuelle, sa profonde intelligence et sa lucidité.

Michel Rocard fut un des premiers politiques français à prendre conscience du réchauffement climatique et de ses dangers. Très réservé sur l’utilité de l’armement nucléaire, il contestait par contre la politique de réduction de la part du nucléaire dans la production d’électricité prônée par ses amis socialistes. A ses yeux l’énergie nucléaire, très faiblement émettrice de CO2, était indispensable pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique.

Michel Rocard était convaincu de la nécessité pour le responsable politique de rechercher l’expertise scientifique. Ainsi fut-il un des très rares premiers ministres à avoir choisi un grand scientifique comme Ministre de la Recherche en la personne de Hubert Curien.

Plus récemment Michel Rocard fut indigné par les actions de groupuscules agressifs qui visaient à empêcher l’expression libre des scientifiques dans les débats publics. A l’initiative de « Sauvons Le Climat » il publia avec Robert Badinter, Jean Pierre Chevènement et Alain Juppé un appel dans « Libération » du  15 octobre 2013   intitulé « La France a besoin de Scientifiques et de Techniciens...et ils doivent pouvoir s'exprimer librement ! »

Pour de nombreux Français Michel Rocard personnalisait la possibilité de faire de la politique « autrement ». Il leur manquera, comme il nous manquera.

Fermer


Défauts « sérieux » sur la cuve de l’EPR de Flamanville, déclaration sur les coûts d’un possible « Tchernobyl » en France, demande de moyens humains et financiers supplémentaires, « contexte préoccupant pour l’avenir »... Les récentes déclarations anxiogènes du patron de notre ASN ne manquent pas de surprendre voire d’inquiéter ceux pour qui notre nucléaire civil est une réussite technique, humaine et environnementale et une source de fierté.
La sûreté n’est pas seulement affaire de spécialistes : nous sommes tous concernés par la sûreté nucléaire. Même si chacun doit rester dans son rôle nous ne voyons aucun cadre où ce débat peut légitimement se dérouler. Pour tous, élus, citoyens, médias, il est temps d’avoir ce débat de société... (Lire l'article)

Défauts « sérieux » sur la cuve de l’EPR de Flamanville, déclaration sur les coûts d’un possible « Tchernobyl » en France, demande de moyens humains et financiers supplémentaires, « contexte préoccupant pour l’avenir »... Les récentes déclarations anxiogènes du patron de notre ASN ne manquent pas de surprendre voire d’inquiéter ceux pour qui notre nucléaire civil est une réussite technique, humaine et environnementale et une source de fierté.
La sûreté n’est pas seulement affaire de spécialistes : nous sommes tous concernés par la sûreté nucléaire. Même si chacun doit rester dans son rôle nous ne voyons aucun cadre où ce débat peut légitimement se dérouler. Pour tous, élus, citoyens, médias, il est temps d’avoir ce débat de société... (Lire l'article)

Fermer



Bienvenue sur Energéthique, le site du GASN (ARCEA)

ENERGETHIQUE : Energie et Ethique

Sur ce site, vous trouverez un ensemble de fiches argumentaires et d’articles, soit issues des travaux du GASN, soit sélectionnés par lui, traitant de la production d’énergie et principalement le l’énergie nucléaire et de ses implications tant techniques que sociétales.

 Pour être averti des nouveautés du site : visitez notre blog, et inscrivez-vous.
 

Le site est articulé autour de deux thèmes :
  • Une base documentaire composée de fiches argumentaires décrivant simplement les différents aspects des installations de production d’énergie,
  • Des articles à vocation plus techniques détaillant les principaux axes de recherches dans le domaine de l’énergie.

Les onglets à gauche vous permettent de sélectionner des thèmes vous intéressant :

  • Une Présentation précise ce qu’est le GASN et son environnement,
  • La Base documentaire décrit les thèmes traités.

Un plan thématique regroupe l'ensemble des fiches et des articles.
Des Flashs info/Nouvelles reflètent les aspects saillants de l’actualité.


GASN / ARCEA